Partagez | 
 

 travis ou celui qui ne pouvait pas mourrir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Travis Vitarelli
Détenu ~ Mafia
avatar

Messages : 27
MATRICULE : MA-0007-SJ


Votre Perso
Groupe et métier: - Mafieux
Âge: - 31 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: travis ou celui qui ne pouvait pas mourrir   Sam 19 Jan - 16:36


«FICHE DETENU»



ÉTAT CIVIL

    ★ Nom : Vitarelli
    ★ Prénom : Travis
    ★ Age : 31 ans.. Anniversaire 1er Avril



CASIER JUDICIAIRE

    ★ Raison de l'incarcération : Violence , coups et blessure avec mise en danger d'autrui.
    ★ Durée de la peine : 12 ans
    ★ Incarcéré depuis : 3 ans
    ★ Antécédents judiciaires : Violences, agressions verbales et phyiques, trafique de stupéfiant
    ★ Appartenance à un réseau : Mafia
    ★ Troubles notoires depuis le début de l’incarcération : Aucun



DOSSIER MÉDICAL

    ★ État physique : [justify]
    Mes longs cheveux blonds vénitien, cascadant sur mes épaules, auraient pu prêter aux rires de certains hommes à cheval sur l'étiquette. Un homme a cheveux long est obligatoirement confondu avec une femme, voilà ce qu'on dit en général ; Pourtant, ce ne fut pas le cas pour moi. Au contraire, cette chevelure luxuriante renforce les traits de mon visage et lui donne une certaine virilité. Il faut dire que cette chevelure a une histoire bien particulière, j'en parlerais plus tard. Mes yeux sont ceux d'un loup, surveillant et guettant sa proie, fouillant les silences et les sous-entendus, pour y découvrir un piège probable. Chaque tic, chaque geste, chaque mouvement de lèvres, de nez et tout autre geste seront minutieusement analysés et enregistré dans ma mémoire. Mon ouïe captera le moindre changement de ton, le moindre de signe d'alarme que l'intonation de voix voudra cacher. Mon odorat flairera chaque odeur, pour y déceler le danger qu'on veuille cacher et pourquoi pas...s'enivrer du parfum dégagé par quelques corps alanguis de désir. En fait, je dirais que dans l'ensemble mon physique est d'un commun assez particulier puisque je peux ainsi me fondre aisément, dans la masse. D'ailleurs, je ne choisis jamais de vêtements trop tape à l'œil, vu qu'une ombre se doit rester une ombre.
    Parlons maintenant de mes mains, elles en ont des choses à raconter.

    Mes doigts sont longs, fins, parfaitement conçus pour maitriser une arme quel qu’elle soit aussi bien arme physique, que mon stylo.
    Mes jambes semblent s'étirer à l'infini, comme si elles avaient entamé une croissance interminable, pour me donner la modeste taille de 1m90. Mon poids est de 80 kilogrammes, pour peu que ma dernière montée sur la balance soit exacte. Pour dépeindre ma silhouette en quelques mots, c'est une silhouette longitudinale, musclée et mettant en relief, mon petit côté sportif et mon hygiène de vie.

    Parlons de ma santé : Les infirmiers surveillent mon oeil gauche car ils ont peur que je finisse borgne. Ils pensent que j'ai contracté une maladie dont je ne me rappelle plus le nom.
    Note* : Lien de parenté très éloigné avec Jay Manson. Ils sont en effet cousins germains par alliance.


★ État mental :



Je suis quelqu'un d'une discrétion et d'une patience à toute épreuve, à croire que peu de choses peuvent m'énerver. Pourtant, il y en a certaines à commencer par ces types qui se croient supérieurs à tous et à tendance narcissique. Les pervers aussi n'entrent pas dans mon cente d'intérêt.

Parlons maintenant de mes talents : une solide mémoire et une capacité à manier les mots de manière leur faire dire autre chose que ceux qui voulaient dire. En gros, je suis un manipulateur et ceci fait de moi un être à part aux yeux du Boss. Il ne peut pas vraiment se passer de moi. Conseiller , bras droit, fin stratège voici les postes qui sont miens aussi en tant que tel je suis supposé ne jamais me laisser au sentimentalisme.

L'amour, je pense pouvoir l'éprouver et encore pourra-t-on en éprouver pour un homme tel que moi qui efface, déforme les faits et les biographies des ennemis de mon patron. Menteur ? Non, je me fais figure d'interprète, capable de voir qu'un mot, un seul mot peut apporter le doute sur la sincérité de quelqu'un. Je suis observateur, analyseur, compositeur, et surtout un travailleur discret, veillant à rester dans l'ombre du patron.

Concernant mes sentiments à l'égard de James? Je nous pensais si différents, incapables de nous entendre. J'ai pensé beaucoup de choses à son égard comme quoi il était un être méprisable. Je l'ai pensé jusqu'à ce qu'il déserte ma vie. Maintenant qu'il n'est plus là, je me sens presque fantôme à moi-même.

Suis-je un menteur tout le temps ? Pas vraiment, j’essaye d'être sincère dans le domaine amoureux, je ne promets rien et ne demande rien en retour, s'il ne s'agit que d'une passade éphémère. Mais si l'amour est là, il se peut que je devienne jaloux et possessif, je n'aime guère qu'on touche à ce qui me revient de droit, quand bien même il s'agit du patron. Je me doute que si un jour, il devait être confronté au choix de me tuer ou non, il hésiterait. J'ai su me rendre utile à ses yeux, tellement utile qu'il m'envoi sur pas mal de missions. D’ailleurs, la tête tirée par des « amis » du patron est tellement drôle quand ils pensent avoir affaire à un simple subalterne, comme quoi la stupidité de certains me laissera toujours aussi pantois.

Sinon que rajouter d'autres ? Je suis un homme normal, quand je ne suis pas une mission. J'aime rire, faire des choses futiles, converser, manger, dormir et aussi oui, j'aime dominer. Oh, je le fais avec une certaine gentillesse, ne croyez pas que je ne sais pas me tenir. La violence, je n'y recours que si l'on m'agresse et encore vu ce qu'on peut lire au-dessus, vous comprendrez que j'y ai recours quand qu'à cas de nécessité. Pour autant, je ne suis pas un violeur, je préfère user de la séduction et voir comment la situation tourne.


BIOGRAPHIE


    Nés en Amérique, Lucio et Maria Vitarelli se sont mariés dans une petite église du Texas. Ce ne fut pas un mariage d'amour mais un mariage d'arrangement entre famille mafieuse pour unir leur force et renforcer leurs liens. De cette union, sans amour, naquirent deux enfants : des jumeaux. Travis et James avaient beau être physiquement la réplique exact de chacun mais question mentalité, c'était une toute autre histoire. Si Travis était la discrétion, le sérieux, le manieur de mots , qui ne causait aucun problème à la famille. James, lui, était l'adolescent à problèmes, se faisant un peu trop remarqué par les flics au goût de son père Luc. James n'était pas un enfant brillant. Au contraire, ses notes étaient mauvaises et les seules fois où ses notes étaient glorieuses, c'est bien parce qu'il montrait alors qu'il était capable d'être autre chose qu'une andouille sans cervelle. C'était de la pure provocation à l'égard de ce paternel lequel avait tout bonnement décidé de les séparer. Ainsi James resta sous la garde paternel, avec une éducation plus dure qu'on ne pense alors que Travis se retrouvait maintenant quasiment mis de côté, vu qu'il ne causait pas de problèmes. A tel point que le père oublia presque Travis, du moins jusqu'au soir où Travis du haut de 16 ans réussit à retourner contre le témoignage d'un témoin contre ce témoin lui-même, suite à une agression dont James était l'auteur. C'est à ce moment-là que la carrière de Travis commença dans le monde mafieux. On lui filait des textes à lire, des propositions de plan stratégique, bref toute la paperasse à faire. Du reste, Travis ne s'en plaignait pas vraiment. Certes, il était capable de tirer mais les armes ce n'était pas trop son truc. Il préférait l'attaque psychologique, la torture mentale.

    A 18 ans, Travis entra en fac de droit où il y demeura jusqu'au Master. Ce fut un étudiant brillant, qui étonna pas mal de ses professeurs. Sa vie amoureuse se tournait plutôt vers les femmes. S'il eut des amants hommes, l'histoire ne le dit pas car Travis était un homme qui travaillait sur son image et ne voulait pas être traité de sale homo.

    A 25 ans, il était enfin devenu le bras droit de son père, l'aidant de son mieux pour faire libérer leurs hommes une fois que ceux-ci étaient menacés de prison. C'est à cette époque qu'il eut une violente altercation avec James lequel ne supportait plus de passer au second plan, après avoir été sur le devant de la scène. C'est à cette époque que James disparut alors de la vie de Travis , sous l'ordre de leur père sans que Travis n'en sache vraiment la raison.

    A 30 Ans, il eut enfin des nouvelles de James mais par voie d'une lettre annonçant sa mort , dans la prison de Saint James. On y parlait d'une intoxication alimentaire ayant provoqué cette mort mais que dire Travis n'y croit pas. Se sentant ainsi privé d'une partie de lui-même, Travis dérapa à son tour dans une phase de violence , épousant sans le vouloir cette violence dont son frère avait fait preuve.

    A 31 ans, il fut arrêter pour agression sur autrui, lors d'une soirée où il avait particulièrement bu, pour noyer son sentiment d'incomplétude né depuis la mort de son frère. Son père n'intervint pas , pour le faire sortir de prison. Il n'eut qu'un mot de lui : Assume tes actes. Et c'est bien ce qu'il allait faire alors oui Travis fut envoyé en prison , dans cette même prison où son frère avait été envoyé.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Travis Vitarelli
Détenu ~ Mafia
avatar

Messages : 27
MATRICULE : MA-0007-SJ


Votre Perso
Groupe et métier: - Mafieux
Âge: - 31 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: Re: travis ou celui qui ne pouvait pas mourrir   Mar 22 Jan - 21:27

Modif faites ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Directeur Mayers
PNJ
Fondo-Admin
avatar

Messages : 537

Votre Perso
Groupe et métier: Directeur de la Prison
Âge: 37 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: Re: travis ou celui qui ne pouvait pas mourrir   Mer 23 Jan - 14:58

Bonjour à toi.

Bon, je suis navré mais pour moi ça ne va pas du tout. Je pense que Franco n'a pas dû tout lire en détail ou était très fatigué, je sais pas, mais ça ne va pas.
Bref, je reprends la main et il va falloir que tu revoies toute ta fiche.

Je te remercie d'avance pour ta compréhension.
Allons-y.

ÉTAT CIVIL[list]
    ★ Nom : Sachant qu'il s'agit de mafia italo-américaine, le nom me parait peu approprié.
    ★ Prénom : Travis Numero 2 ? Euh... non
    ★ Age : ok

CASIER JUDICIAIRE

    ★ Raison de l'incarcération : "chef d'accusation contre Travis n°1" non plus...
    ★ Durée de la peine : ok
    ★ Incarcéré depuis : Impossible vu la date d'ouverture de la prison...
    ★ Antécédents judiciaires : ok
    ★ Appartenance à un réseau : à voir.
    ★ Troubles notoires depuis le début de l’incarcération : ok

DOSSIER MÉDICAL
    ★ État physique :
    "Parlons maintenant de mes mains, .... " Si ta main est brulée jusqu'à la chair, au point d'empêcher une régénération correcte, c'est qu'elle a été atteinte en profondeur : donc, les ligaments et nerfs qui passent dans les chairs sont aussi atteints. Même si cela se répare exceptionnellement bien, tu ne récupèreras au maximum que 70 % de l'efficacité de ta main.
    Tu dois tenir compte de ça :Tu ne peux en conséquence pas utiliser ta main avec autant de précision et d'assurance qu'avant.
    Manier une arme avec dextérité t'est donc impossible de cette main, et il est même fort possible aussi qu'elle ait parfois des spasmes de séquelles, tremblant d'elle-même toute seule.

    "Parlons de ma santé..." : Je passe sur l'histoire de la mémoire, admettons...
    A ajouter : les problèmes avec ta main

    A retirer : les sensations qui ne sont pas tiennes. On est pas sur un forum SF.


    ★ État mental :
    Partie à revoir complètement
    Déjà, tout le début n'a rien à faire dans le mental à priori.
    Ensuite, modifier les souvenirs par hypnose : c'est non.
    On est toujours pas dans un forum SF ou chez Naruto, mais bien dans un forum réaliste. En plus ça n'a aucun rapport/lien avec le reste de la fiche, donc ça n'a vraiment rien à faire là.

    " Le boss et moi avons décidé d'avoir une sorte de fantoche" sauf que tu n'as rien décidé : c'est uniquement lui, et tu es toi-même la marionnette du boss depuis toujours apparemment.

    "Officiellement, ..."
    1) les technologies qui permettent de faire entrer un micro dans un piercing coute une fortune considérable. Je ne vois pas pourquoi un tel procédé, on dirait que tu es un type dans l'ombre, comme une une arme secrète. A la rigueur, faire ce genre de chose avec le parrain pour le protéger ok , mais pour un simple pion.... aucun utilité.
    2) Cela veut dire que tu portes toi-même micro et oreillette en permanence ce qui est quand même bien chiant.

    A part ça, "un sosie"... Pourquoi pas juste un contact ...Et puis ça éviterait qu'on connaisse ton identité, ton visage, ça serait plus logique....


BIOGRAPHIE

    La ville de Saint James et les trafics : Non
    La ville ne s'appelle pas Saint James, la Prison n'est pas encore construite à cette époque, et de toute façon, même actuellement le trafic de drogue dure n'existe pas ou très peu à St James, qui est bien surveillée sur ce plan, même si du cannabis ou des clopes y circulent sous l'accord strict de certains gardes. A ôter/changer.

    L'histoire de l'école une fois sur deux : Non
    Tu oublies le principe des jumeaux: la complémentarité de personnalité. C'est une vérité scientifique : les jumeaux ont tendance à être très différents caractériellement. Le père a-t-il poussé le vice au point de totalement les aliéner ? Pourtant tu parles d'une éducation normale et respectueuse de l'enfant. Ensuite ... L'école ne s'est pas rendu compte du changement ? Y'a quand même des psy qui s'inquiètent de la santé mentale des gamins, et de toute façon des professeurs qui peuvent s'en rendre compte très vite, sans parler du niveau intellectuel ou de la différence de gout à la cantine etc ....

    Je passe sur le fait que je trouve cette histoire de doublure de jumeaux foireuse... étant donné que le Travis 2 sert manifestement à rien dans les affaires donc sera à éliminer dès qu'il te faudra prendre des responsabilités vis à vis du réseau une fois le paternel mort.

    Il n'y a eu aucun incendie à Saint James en 6 ans.C'est impossible, parce qu'une prison qui prend feu échappe à coup sûr pas mal de détenu, sans compter que les enquêtes sont très strictes quand il s'agit de morts dans une prison, encore plus si c'est de la mafia. Donc pareil, tu ne peux pas prendre sa place après plusieurs jours ça doit être rapide. Désolé mais rien ne tient debout dans ton paragraphe sur la prise de place. A refaire donc, trouve autre chose .

    "Alors il comprit presque pourquoi il avait eu mal à cette main-là." Non.

    La raison de Travis 2 en prison (le trafic) : Non.

    Paroles de Travis N°2 avant sa mort :
    Première chose : Euh, est-ce un suicide ? Une lettre avant de mourir ? Non parce que sinon, il parle un peu beaucoup pour un mourant O_O .

    Pourquoi un déguisement ? Un sosie veut bien dire ce que ça veut dire : un sosie, et les jumeaux se ressemblent physiquement en tout point , sinon on appelle ça des faux jumeaux. Donc le besoin de modifier ton visage euh..... Non.

    Pourquoi n°2 n'en a pas parlé à n°1 vu qu'il savait, lui ? (Ou pourquoi n°1 n'a pas pigé plus tôt tout seul...)


    Il manque également : le corps mort de T2 échangé ou oté, comment faire paraitre T1 pour T2 et comment T1 reprend sa suite. Il s'en suivra automatiquement une période d'excuse d'amnésie parce qu'en 6 ans, T2 s'est forcément fait des connaissances.

    Ensuite, tu nous perds dans tous les sens avec ton histoire. Il serait bien que tu mette des couleurs, que tu favorise T1 vu que c'est lui que tu joues, et que tu te mettes d'accord avec toi-même sur les numéros parce que tu t'emmêles tout seul.


Voila, je suis désolé ça fait beaucoup de choses.
Bonne chance.
Je reste à disposition si besoin.

______ _____ ____ ___ __ _

En cas de question ou problème, merci d'utiliser la Boîte à MP du Staff : ► Click ◄

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Travis Vitarelli
Détenu ~ Mafia
avatar

Messages : 27
MATRICULE : MA-0007-SJ


Votre Perso
Groupe et métier: - Mafieux
Âge: - 31 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: Re: travis ou celui qui ne pouvait pas mourrir   Mer 23 Jan - 16:53

Modifications faites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Directeur Mayers
PNJ
Fondo-Admin
avatar

Messages : 537

Votre Perso
Groupe et métier: Directeur de la Prison
Âge: 37 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: Re: travis ou celui qui ne pouvait pas mourrir   Mer 23 Jan - 18:24

Ok, très bien.
Tu avais laissé "(chef d'accusation contre Travis n°1)" en haut, un oubli sans doute, je l'ai retiré pour toi.

C'est un peu expédié pour l'histoire du coup lol, mais c'est beaucoup plus cohérent.
Tu es validé, penses à faire recenser ton avatar, à créer ton carnet dans la partie rumeur et également à faire ton dossier rp.
Bon jeu =)

______ _____ ____ ___ __ _

En cas de question ou problème, merci d'utiliser la Boîte à MP du Staff : ► Click ◄

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zain Lasford
Personnel
avatar

Messages : 59

Votre Perso
Groupe et métier: - Surveillant
Âge: - 25
Amours: Célibataire

MessageSujet: Re: travis ou celui qui ne pouvait pas mourrir   Mer 23 Jan - 18:56

Oki thank, je passe par ce compte la du coup xd;

______ _____ ____ ___ __ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: travis ou celui qui ne pouvait pas mourrir   

Revenir en haut Aller en bas
 

travis ou celui qui ne pouvait pas mourrir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prison Saint James :: Administration. :: Présentations :: Présentations validées :: Détenus Gangs/Mafia-