Partagez | 
 

 Karl Lewis,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karl Lewis
Assistant/secrétaire du directeur
avatar

Messages : 268

Votre Perso
Groupe et métier: Secrétaire du Directeur de la prison.
Âge: 27 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: Karl Lewis,   Dim 1 Avr - 22:11


«FICHE DU PERSONNEL»



ÉTAT CIVIL

    ★ Nom : Lewis
    ★ Prénom : Karl
    ★ Age : 27 ans.



DOSSIER PROFESSIONNEL

    ★ Poste occupé : Secrétaire du Directeur.
    ★ Engagé depuis : l'ouverture de la prison.
    ★ Notes sur l'employé : Bon travailleur, discipliné. Ne cause aucun problème ou très peu et ponctuel. Peu de contact, autre que professionnel, avec ses collègues de travail.



DOSSIER MÉDICAL

    ★ État physique :
    Taille: 1m84. Poids: 76kg
    Karl est un intellectuel, Karl est une personne de logique, il est froid. Je le dis, car ça se voit. Il n'a pas de lunette et il n'en a pas de besoin pour se donner un air intellectuel ou intelligent. Ses cheveux noirs avec des reflets bleutés sont généralement coupés pour que, même s'il ne se coiffe pas, ce ne soit pas trop encombrant. De toute manière, ses cheveux semblent avoir une volonté propre, tellement ils refusent de se placer convenablement.
    Certes, il ne les coupe pas souvent, alors parfois, après un certain temps, les cheveux viennent chatouiller son nez. D'ailleurs, son nez droit et fin est parfait pour porter des lunettes! Mais Karl a prit la décision, bien assez tôt de porter des verres de contact, moins encombrant. Ses yeux perçants et observateurs sont d'un noir-grisâtre.

    Son visage est sérieux, il sourit qu'à de rare occasions et il arrive même que certaines personnes ne l'aient jamais vues sourire. Le tout que je vient décrire forment un visage fin et charmant. Bien qu'aucune chaleur de se dégage de lui, son apparence stricte et impeccable, il garde un charme qui lui est propre. Parfois, à cause de son manque flagrant d'émotion et parfois même de réaction, certaines personnes vont jusqu'à croire qu'il est flegmatique. Ce serait se tromper car Karl est vif d'esprit.

    Karl a de grandes mains, avec des doigts longs, parfait pour pianoter sur un clavier. Cela fait d'ailleurs partit des quelques talent qu'il a, même si savoir jouer du piano, dans une prison, ça ne sert à rien. Malgré tout, Karl est un homme de bureau et se complaît dans les livres, donc les petits muscles qu'il a ne sont dû qu'à une saine alimentation.

    Karl se plaît également à porter des complets. Il n'ira pas chercher le gros luxe fait sur mesure, mais il reste propre et classe. D'ailleurs, parlant de luxe, il ne porte aucun bijou ou de signes particulier comme un tatou. Sa peau est pâle car il supporte mal la chaleur et évite donc d'aller au soleil.

    ★ État mental :
    Karl est un être calme, calculateur et réfléchi. Ce qui à le contrôle de ses actions? Sa tête. Jamais son cœur ou quoi que ce soit d'autre. Il est une personne de technique, de logique. Il ne fait rien, sans avoir de bonne raison et il le fait de manière justifié. Les émotions, dans le tableau de sa personnalité, ne sont que dans un arrière plan brumeux et inintéressant.

    Karl n'agit pas sur impulsion, si cela arrive, appelez son psychologue. Car notre homme n'aime pas ne pas avoir le contrôle de sa propre personne. Il refuse de se laisser manipuler et les émotions sont une faiblesse souvent utilisée pour manipuler les gens. Lui-même le fait sans vergogne, alors il le sait parfaitement. Il est difficile de vraiment savoir ce qu'il pense, car il ne dit pas, ou que très rarement, ce qu'il pense.

    Sinon, il n'aime pas être sale. La sueur, la poussière, tout ce qui s'approche de la saleté le laisse d'apparence indifférent, mais il n'aime pas ça. Il aime ce qui est propre et ordonné. C'est pour cela qu'il ne pratique aucun sport, quel qu'il soit, car sa fait suer et il n'apprécie pas du tout cela. Il aime lire, écrire, classer et travailler.

    Tant qu'il peut occuper son esprit à quelque chose, Karl va bien aller. Il n'aime pas ne rien faire, la sensation de perdre son temps le rend amer et encore plus froid qu'il ne peut l'être, si cela est possible... Alors quand il sent qu'il ne va rien avoir à faire, il va tout de suite avoir une solution, il a toujours un plan de secours en tête, quel que soit la situation. Il est un homme discipliné, de par ce fait, il ne remet jamais un travail à plus tard, il est assidu et remplit ses fonctions de secrétaire comme il se doit.

    Une des raisons qui fait qu'il n'accorde pas d'importance aux rumeurs, c'est qu'il considère cela désuet et à ses yeux, ce sont des enfantillages. Karl n'aime pas les enfants, alors il aime encore moins leur manière. Lui, il croit aux faits. Les petits vents qui courent ne sont que futilité, rien que ne soit capable de l'empêcher de faire son travail. Il accorde autant d'attention aux rumeurs racontés sur les autres que celles parlant de lui. Il n'est curieux que sur un point technique, il aime apprendre, mais il va préféré étudier quelque chose, étudier le comportement d'une personne lui semble plus intéressant que de faire connaissance avec une personne.



BIOGRAPHIE

    De tous les hommes, Karl est sans doute celui qui fait le moins face à ses émotions. Tellement que certains pensent parfois qu'il n'en a peut-être tout simplement pas. Mais qu'est-il arrivé pour être ainsi blasé? Est-ce simplement car il est né ainsi, la manière dont il a grandit, ou bien d'un traumatisme?

    Karl a été élevé par ses deux parents, mariés, ainsi que son jumeau. Aux yeux des autres, c'était une famille heureuse et assez riche, qui avaient un fils timide et silencieux qui ne s'intégrait aux autres enfants que si sa mère y mettait toute son énergie et un autre qui était totalement son opposé. Dans les faits, la mère de Karl trompait son mari et vice-versa. Karl le savait que trop bien et, l'image fausse que ses parents donnaient sur sa famille lui faisait penser que les enfants, les parents et tout les autres n'étaient en fait que des idiots qui se fiaient aux apparences; menteuses et trompeuses. Son jumeau, lui, n'y voyait que du feu, car Karl, bien que proche de son frère, ne lui en fit pas part.

    Voir sa mère ramener des amants pendant que le père était en voyage d'affaire, et voir le père faire de même quand la mère sortait avec ses amies le soir ne fit que donner une mauvaise image du mariage à Karl, de même que pour les relations. À l'époque, dans sa jeunesse, il devint le meilleur des hypocrites. Certes, il ne feignait pas le bonheur, il ne disait rien et lisait. Les autres ne trouvaient rien d'autre que la « timidité » pour justifier son comportement, car bien sûr, dire qu'il avait sans doute un problème serait ridicule, dans la belle famille qu'ils formaient.

    Sa jeunesse ne fit que le rendre de plus en plus blasé des autres, des plus vieux, des plus jeunes et ceux du même âge que lui, en naquit une expression pour la plupart du temps neutre. Il lui arrivait d'avoir des « amis » qu'il considérait plus comme des compagnons de lecture, ainsi il ne lisait pas seul et pouvait parler de livre. Il était bon à l'école, apprenant vite et bien. Son frère s'en sortait un peu moins bien, mais Karl l'aidait sans problème.

    Lors de son adolescence, il entra dans sa période « rebelle ». Sa mère quitta son mari en découvrant que ce dernier la trompait. Elle ne fit qu'amener des problèmes suite à cela. Car elle reprochait au père de Karl de la tromper, alors qu'elle même le faisait. Elle essaya même de s'accaparer la garde de ses deux enfants, mais les deux parents ayant une bonne situation financière, cela ne marcha pas. Karl en vint à dénigrer les femmes, car à ses yeux, elles n'étaient que des hypocrites pensant à leur propre bonheur et qu'elles étaient des fouteuses de trouble. Cela ne blanchissait pas pour autant les hommes à ses yeux, mais cela fit que jamais il ne convoita une femme, aussi jolie soit-elle, de sa vie. Quant à son frère... Karl se doute que ce doit être une des raisons pour laquelle il avait mal trouné...

    Cela fit même qu'il assuma entièrement son homosexualité. Sa première relation arriva durant son adolescence, mais pas au début. Ayant toujours de bon grades à l'école, il se permettait d'expérimenter la vie, sans jamais chercher à dépasser la limite. Il sut très tôt ce qu'il voulait faire de sa vie, et malgré tout ce qui lui arriva, jamais il ne changea d'avis. Son envie de devenir secrétaire de prison lui vint en allant avec sa mère visiter le nouvel amant, de cette dernière, en prison. Il trouva l'environnement totalement fascinant et profita de cette première visite pour poser des questions a l'amant de sa mère. Il profita du fait que sa mère doive aller au toilette pour demander au prisonnier les tests de psychologies de la prison en échange d'argent.

    Il avait été mit au courant sur les tests de psychologie lorsqu'il avait parlé à un autre adolescent avec qui il lisait parfois. Il lui en avait parlé car son père était gardien dans une prison et avait du passer un teste de psychologie et l'élève avait même prit le temps de lui expliquer que les tests de psychologie était là pour dire que les membres du personnel étaient capable de travailler dans un milieu carcéral sans problème. Comme pour s'assurer que le personnel lui-même ne deviendraient pas des criminels aux aussi. Une sorte de test visant à savoir s'ils avaient vraiment le profil de l'emploi...

    Étant donné que les parents de Karl était assez riche pour se le permettre, ils donnaient mensuellement un peu de monnaie à Karl et ce dernier, ne faisant pas vraiment beaucoup d'achat et il savait assez bien gérer son argent grâce à ce que lui disait parfois son père. Ainsi donc Karl fut en mesure d'avoir les tests la visite suivante. Karl, lui, fut en mesure de payer progressivement la somme qu'il devait donné et fit en sorte de lui donner tout l'argent qu'il devait débourser assez tôt.

    Il fit ensuite toutes les démarches nécessaire pour devenir secrétaire dans une prison. Évidemment, les compétences de Karl n'étaient pas à prouver, mais parfois son manque d'expérience était mis en cause et ce dernier était prêt à tout pour palier à cela. Durant son parcours pour devenir secrétaire dans une prison, il lui arriva d'avoir quelques relation, mais rien qui ne dura bien longtemps, car ceux qu'il convoitait, souvent, étaient des cibles inatteignables pour le jeune homme.

    Les dernières nouvelles qu'il a eu de son jumeau lui apprenait qu'il avait arrêter d'être strip-teaseur pour reprendre ses études, mais Karl sait bien que son frère a appris a mentir aussi bien que lui-même le fait. C'est suite à ces nouvelles de son frère qu'il parvint à trouver un emploi dans une prison où il y rencontra le Directeur Mayers. Il avait été référé par son professeur qui connaissait justement Monsieur Mayers et trouva que Karl correspondait à ce que pouvait bien chercher le Directeur.

    Karl fit donc la rencontre du Directeur Mayers peu avant de passer le test de psychologie, quand le professeur présenta son élève au Directeur de la prison qui serait bientôt ouverte. Il trouva en la personne de Mayers ce qu'il aimait bien. Il était charismatique et, dès que Karl en avait l'occasion, il ne pouvait empêcher ses yeux de dériver sur lui, car le Directeur était franchement charmant.

    Il travaillait déjà depuis un moment à la prison quand il entendit la rumeur à son sujet et pour seule réaction, il ne fit que retourner à son travail sans y donner plus d'attention que cela. Karl était bien conscient du regard du Directeur sur lui -ou plutôt sur son postérieur- lorsqu'il quittait le bureau de se dernier. Tout comme il comprenait très bien les sous-entendus et les allusions que le Directeur faisait parfois à son égard. Il lui arriva même d'avoir des mains baladeuse, mais jamais rien de plus. Cela fait six ans que Karl travaille dans cette prison et jamais leur relation n'a été plus loin que des regards et des sous-entendus.

    Karl était au courant de comment l'établissement roulait, les choses louches qui s'y passaient. Il reste néanmoins une personne de confiance, fidèle au poste. Donc, sur ce point, le Directeur n'avait pas à craindre car Karl resterait silencieux. De toute manière, n'étant pas particulièrement amical, Karl se retrouve avec un cercle d'amis énormément restreint et ça se résume surtout à des contacts, des personnes qu'il a connu lors de ses cours, ses professeurs, etc. D'ailleurs, il ne se fait aucune illusion, car à ses yeux, le Directeur Mayers n'est qu'une de ces nombreuses personne qu'il ne peut atteindre. Il n'en fait pas un complexe, mais ne nourrit aucun espoir, ce serait de l'énergie dépensée inutilement. Car Karl le sait très bien, il a tendance à convoiter des personnes inatteignables.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Directeur Mayers
PNJ
Fondo-Admin
avatar

Messages : 537

Votre Perso
Groupe et métier: Directeur de la Prison
Âge: 37 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: Re: Karl Lewis,   Lun 2 Avr - 8:16

Hellow ^^

On s'est déjà vu par MP pour les détails du coup dans l'ensemble tout va bien =)
Le seul truc (et c'est probablement parce que j'ai la tête dans le...) : j'avoue ne pas avoir tout pigé au coup des tests psychologiques ?

______ _____ ____ ___ __ _

En cas de question ou problème, merci d'utiliser la Boîte à MP du Staff : ► Click ◄

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karl Lewis
Assistant/secrétaire du directeur
avatar

Messages : 268

Votre Perso
Groupe et métier: Secrétaire du Directeur de la prison.
Âge: 27 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: Re: Karl Lewis,   Lun 2 Avr - 11:42

Dans l'idée, oui, j'étais partie sur un teste psychologique pour dire que les membres du personnel étaient capable de travailler dans un milieu carcéral, sans problème. En gros qu'ils puissent tenir plus d'une semaine sans devenir un criminel eux aussi.

C'est disons une preuve de leur équilibre mental et de leur force morale.

J'ai également éditer l'histoire pour éclairer le passage où il se procure les tests de psychologie. C'est une question que, même si les tests peuvent être légèrement différents avec les années et de prison en prison, ça lui donne une idée de ce qu'il devra remplir lorsqu'il aura terminé toutes ses études.

______ _____ ____ ___ __ _
I am the left brain.
I am a scientist. A mathematician. I love the familiar, I categorize. I am accurate. Linear. Analytical. Strategic. I am practical. Always in control. A master of words and language.
Realistic. I calculate ecuations and play with numbers.
I am order. I am logic.
I know exactly who I am.
Fan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Directeur Mayers
PNJ
Fondo-Admin
avatar

Messages : 537

Votre Perso
Groupe et métier: Directeur de la Prison
Âge: 37 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: Re: Karl Lewis,   Lun 2 Avr - 12:28

C'est pas bien de tricher aux tests :p

Validé ^^

______ _____ ____ ___ __ _

En cas de question ou problème, merci d'utiliser la Boîte à MP du Staff : ► Click ◄

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Karl Lewis,   

Revenir en haut Aller en bas
 

Karl Lewis,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prison Saint James :: Administration. :: Présentations :: Présentations validées :: Membres du Personnel-