Partagez | 
 

 Bruce Malton [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bruce Malton
Détenu
avatar

Messages : 18
MATRICULE : DE-0065-SJ


Votre Perso
Groupe et métier: Détenu neutre
Âge: 24 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: Bruce Malton [Terminée]   Mar 29 Jan - 5:59


«FICHE DETENU»



ÉTAT CIVIL

    ★ Nom : Malton
    ★ Prénom : Bruce
    ★ Age : 24



CASIER JUDICIAIRE

    ★ Raison de l'incarcération : : Bruce à débranché son petit-ami alors que ce dernier était coincé dans son lit d'hôpital après qu'il ait eu un accident de voiture. Il est donc accusé d'homicide volontaire.

    ★ Durée de la peine : 10 ans (si vous trouvez que cette durée n'est pas valable comparé au type de délit, merci de me le faire savoir =))
    ★ Incarcéré depuis : 17 jours exactement
    ★ Antécédents judiciaires : : Aucun même si certaines langues de vipères prétendent que ce n'est pas la première fois qu'il écourte la vie de personnes hospitalisées.

    ★ Appartenance à un réseau : Détenu neutre
    ★ Troubles notoires depuis le début de l’incarcération : Aucun mais ça ne saurait tarder.



DOSSIER MÉDICAL

    ★ État physique :

    Bruce est un jeune homme qui détonne parmi les personnes de ce pénitencier. Son apparence physique est loin d'imposer le respect contrairement à celle de beaucoup de détenus. Il est de taille moyenne mesurant un mètre soixante-treize, très mince puisqu'il ne fait que cinquante-six kilos et son corps est bien loin d'être musclé, il n'a cependant pas un gramme de graisse en trop, si bien qu'il a l'air maigrichon. En dehors de cet endroit, on aurait pu dire qu'il s'agissait d'un physique avantageux mais, ici, ce n'était plus du tout le cas. Il s'agit d'un jeune homme fragile et il suffit d'un coup d'oeil pour s'en rendre compte.

    Sa peau pâle ne possède aucun défaut. Il n'y a pas la moindre marque ou cicatrice bien qu'il tende à avoir quelques cernes ces derniers temps. Cela ne fait qu'accentuer son apparence faiblarde sans compter les traits fins de son visage qui lui donnent un côté androgyne. A vrai dire, jusqu'à maintenant, son physique ne l'avait jamais dérangé et il n'a jamais essayé de rendre son apparence plus masculine. Il n'a jamais porté d’haltères, ou encore cherché à se faire tatouages ou piercings pour se donner un côté faussement viril.

    Ses yeux sont quant à eux d'une jolie couleur bleu foncé et ses cheveux noirs, parfaitement lisses, lui arrivent au milieu de la nuque. On peut aussi dire qu'il possède un visage plutôt expressif. En effet, il n'est guerre difficile de capter les sentiments de ce dernier grâce à lui.

    La manière dont le garçon bouge prouve que ce dernier est bien éduqué et a appris comment se tenir. Le dos droit et une démarche gracieuse, c'est ainsi qu'on la qualifierait bien qu'il ait à présent tendance à garder la tête basse et faire en sorte de prendre le moins de place possible en espérant ne pas se faire remarquer.

    Mis à part sa tenue de prisonnier orange qu'il exècre au plus haut point, il apprécie les tenues classes mais simples. Une chemise, un joli pantalon et quelques accessoires suffisent à mettre son physique en valeur.

    Finalement, malgré ce que l'on pourrait penser, Bruce n'est pas un jeune homme malade. Il est d'ailleurs très rare de le voir même nauséeux et ne possède, à ce jour, aucune allergie. Alors certes, il est un petit peu mou ces derniers temps, mais il faut bien avouer que l'accident qu'il a eu avec son petit-ami avaient eu des répercutions sur son appétit. Il s'agit de son unique problème à ce jour en espérant que ça ne s'empire pas. Heureusement, il tente tout de même de se sortir de cette mauvaise passe puisqu'il sait que Bobby n'aurait pas voulu ça.


    ★ État mental :

    Défauts: stressé et stressant, manque de confiance en lui et envers les gens, parfois trop maniaque, faible physiquement et mentalement et a récemment commencé à devenir solitaire.

    Qualités: Il a le coeur sur la main, est un ami sincère et attentionné , reste fidèle a ses convictions, calme, il respecte les règles et ne cherche en aucun cas les ennuies.

    Le jeune homme estime ne pas avoir sa place ici. Son geste, lorsqu'il a débranché son petit ami, n'avait été poussé que par son amour et la promesse qu'il lui avait faite le jour où ils ont eu cet accident. Et il faut bien avouer qu'il ne ressemble pas vraiment aux autres détenus. Il n'a que très rarement mal agi dans sa vie et il accorde un point d'honneur à respecter les règles puisqu'il estime qu'elles n'ont pas été créé pour rien.

    De plus, Bruce a souvent été complimenté pour sa gentillesse et son calme. Alors se faire traiter comme un assassin est tout simplement insupportable pour lui. D'ailleurs, tout le remarque, le jeune homme du genre à se lamenter et déprime à la première occasion s'il n'a personne pour le soutenir. Cela a souvent exaspéré son entourage qui savait qu'il fallait être constamment derrière lui si on ne veut pas le voir s’effondrer.

    Le jeune homme ne cherche jamais les problèmes, déteste la violence et estime être droit dans ses bottes. Ainsi, le fait de se retrouver avec ces individus pour la plupart assoiffés de sang est une grande injustice à ses yeux. Ce n'était pas un meurtre, il avait rendu service à Bobby mais personne n'était capable de s'en rendre compte.

    De part son passé, Bruce a toujours été une personne sensible, capable de s'attacher à des inconnus au bout de quelques heures. Un manque cruel d'affection qu'il ressentait depuis que ses parents l'avaient rejeté le forçait à aller vers la première personne qui pouvait lui en donner. De plus, vu sa faible constitution, il aimait se savoir protégé part ceux qui l'entourent. Jusqu'à présent, son petit-ami avait été capable de lui donner tout cela.

    Depuis qu'il est arrivé Saint-James, il a cependant dû mettre ce trait de caractère de côté: ici, il faut se méfier de tout le monde et ceux qui s'avèrent trop bons avec lui doivent forcément avoir des arrières pensées. Qui voudrait s'encombrer d'un gamin comme lui en ces lieux? Cette pensée est devenue telle que se retrouver en compagnie d'un autre détenu, quelle que soit sa personnalité, le rend des plus nerveux. Cela tourne même à la paranoïa puisqu'il est devenu incapable de dormir comme il faut, toujours à guetter le moindre bruit suspect. Mais au fond, il reste ce jeune homme à la recherche de bras rassurants dans lesquels ils pourraient s'installer sans crainte. Il ne cherche cependant pas de relation amoureuse: Bobby est et restera le seul à ses yeux. Il faut dire qu'ils étaient ensemble depuis plusieurs années déjà et devoir tourner la page est encore trop difficile pour lui. Autant dire que ceux qui chercheront une telle chose pourront passer leur chemin que ce soit pour une relation amoureuse ou purement sexuelle.

    Après, ceux qui seront capable de se lier d'amitié sans avoir d'arrière pensées, constateront qu'il rend bien l'attention que l'on lui donne. Il aime beaucoup faire plaisir à ceux qu'il apprécie que ce soit en donnant un petit coup de main ou en leur réservant quelques surprises avec l'unique envie de faire plaisir. Malgré tout, le garçon n'est pas une personne facile à supporter, il redoute de perdre - encore une fois - une personne à qui il tient et a beaucoup de mal à accorder sa confiance. Il faut sans arrêt lui prouver que l'on tient à lui et même un petit mot des plus banal peut être considéré comme un signe de trahison de la part de Bruce alors qu'il n'en est rien du tout. S'en suit alors de véritable crises durant lesquelles il maudit la personne concernée jusqu'à s'épuiser. Dans ces cas là, il est impossible de le faire revenir à la raison et la seule solution est d'attendre qu'il se calme par lui-même. Malheureusement, ces derniers temps, il pense sérieusement que couper les ponts avec une personne avant qu'elle ne l'abandonne pourrait être une bonne solution, il en souffrirait peut-être moins. Vous êtes prévenu, Bruce pourrait réduire votre relation à néant sur un simple coup de tête.

    Même s'il aimait s'amuser avant d'arriver ici, ce n'est plus vraiment le cas. Il se contente simplement de lire, il n'est d'ailleurs pas rare de le voir à la bibliothèque et surtout dans la chapelle qui sont les endroits qu'il trouve les plus rassurants. Il passe donc le plus clair de ses journées seul et essaie soigneusement d'éviter ceux qui pourraient lui faire du mal. Car il n'est pas stupide: si quelqu'un venait à s'en prendre à lui, il serait tout à fait incapable de se défendre. Il serait donc forcé de plier l'échine chose pour laquelle il s'en voudrait énormément. Après tout, que dirait Bobby s'il commençait à vendre son âme au diable dans le but d'améliorer sa situation? En pensant à cela, Bruce aurait sûrement soupiré: même s'il ne l'avoue pas il sait qu'il va y être obligé s'il veut sortir en un seul morceau de Saint-James.

    Un autre point important et pas des moindres concernant la personnalité du jeune homme: il est chrétien et pratiquant. Il n'est donc pas vraiment rare de le voir prier, ce qu'il fait de nombreuses fois dans une même journée. Il compte d'ailleurs beaucoup sur sa foi pour l'aider à supporter sa vie de prisonnier.

    En résumé, Bruce, bien que très sociable part le passé, est devenu un jeune homme solitaire dans l'unique but d'éviter les ennuis que pourraient lui provoquer les autres détenus. Mais dans le fond, sa gentillesse et aussi ses faiblesses le poussent à espérer qu'il pourra rencontrer au moins une personne avec qui tisser de vrais liens et finir par lui accorder sa confiance. C'est, en réalité, ce qu'il aimerait par dessus tout mais il préfère ne pas s'accrocher à cette idée tant elle lui semble irréalisable. Il s'entoure donc de sa foi et de ses livres. Pour la plupart des romans d'aventure qui lui permettent de temps en temps de quitter Saint-James par la pensée.

    Finalement, son parcours scolaire lui a appris à devenir méthodique et soigné s'il tenait à s'en sortir comme il se doit. Encore aujourd'hui, il est très maniaque, ne supporte pas la saleté et aime que tout soit ranger. Depuis qu'il est enfermé, cela est devenu une sorte de toc - à moins que ce soit un passe-temps - et il peut ranger et déranger la même chose à plusieurs reprise... En effet, il y aura toujours un détail qui le gêne. Heureusement, il parvient à prendre sur lui et cache assez bien cette manie car il sait que cela risque d'énerver au plus haut point ceux qui sont amenés à le côtoyer. Très peureux, il ne prendrait tout de même pas le risque d'énerver d'autres détenus: il préfère se faire violence plutôt que d'être violenté.

BIOGRAPHIE


    Bruce aurait pu avoir tout ce qu'il voulait. Né au sein d'une famille aisée, tout ce qu'il souhaitait, il l'avait. Bien des gens auraient aimé se trouver à la place du jeune homme et finissaient par jalouser ce garçon qui avait eu la chance de naître dans la bonne famille. Bruce lui-même ne s'en était jamais plaint bien qu'il n'ait, à l'époque, pas conscience de sa chance. Il faut dire qu'entre un père, chirurgien de très grande renommé et une mère qui n'était autre que son assistante, l'argent rentrait facilement tous les mois au sein de la petite famille.

    Il eut donc droit à tout ce dont un enfant peut rêver. Des parents - à l'époque - attentionnés et aimants qui ne souhaitaient que le bonheur de leur unique enfant. Sa chambre était rempli de jouets en tous genres si bien qu'il ne trouvait jamais le temps de s'ennuyer.

    Cependant, sa famille ayant beaucoup de principes, toutes ces jolies choses avaient un prix. Fervants chrétiens, ils tenaient à ce que leur fils suive leurs traces . A cinq ans, il récitait déjà ses prières alors qu'il ne comprenait pas encore le moindre mot de ce qu'il disait. Ensuite, il devait se rendre à la messe tous les dimanches et sans râler sous peine d'être puni le lendemain.

    Il fut aussi envoyé dans les écoles les plus prestigieuses du pays, réservées uniquement à ceux qui en avaient les moyens. Là-bas, les bonnes manières faisaient parties des cours principaux et ceux qui osaient mal se tenir étaient fortement réprimandés. Sans compter qu'il fallait beaucoup travailler si l'on voulait parvenir à passer l'année. Mais Bruce aimait beaucoup les endroits où il avait eu la chance d'étudier, rien que les activités proposées donnaient envie de surpasser. Après tout, se trouver sur le dos d'un magnifique cheval est bien plus intéressant que se retrouver en retenue ou en rattrapage. De plus, ses bonnes notes et la bonne réputation qu'il a toujours possédée auprès de chacun de ses professeurs poussaient les gens à aller vers lui. Que ce soit pour recevoir des conseils ou simplement chercher à se lier d'amitié avec lui. A ce moment là, Bruce était une personne agréable qui ne faisait pas encore le moindre concernant sa vie et ses craintes. Du moins, pas en publique. Sa famille savait cependant qu'il se mettait beaucoup de pression et devait déjà faire avec.

    Cependant, son bonheur avait tout à coup pris fin. En effet, à l'âge de seize ans, le jeune homme avait pu passer l'examen pour décrocher son permis de conduire. En tant qu'adolescent intelligent et travailleur qui se destinait à de hautes études pour devenir interprète, ce genre de tests n'était qu'une formalité pour lui si bien qu'il le réussit du premier coup.

    Ses parents furent si fier de lui: leur cher Bruce avait toujours été si obéissant et si poli... en plus d'être le meilleur élève de sa classe depuis qu'il était tout jeune. De plus, il n'avait jamais rechigné à dire ses prières contrairement au fils du voisin. Il méritait bien une récompense pour tous ses efforts, ainsi, sa famille n'hésita pas à lui acheter une jolie voiture pour fêter l'évènement. C'est peut-être ce qui causa sa perte. En effet, le jeune homme leur avait, jusqu'à présent, caché un détail important: son homosexualité. Imaginez un peu, derrière son volant, plus rien ne l'empêchait de la vivre.

    "Pardonnez-moi Seigneur car j'ai péché, j'ai menti à mes parents"

    Un soir donc, le jeune homme avait prétendu se rendre chez un ami pour finalement se diriger vers une boîte gay. Bruce en était honteux, il s'agissait de la première fois qu'il désobéissait à ses parents et il devrait se confesser pour une telle faute. Mais c'est aussi ce jour là qu'il fit une rencontre qui changea le court de sa vie.

    Le beau Bobby, c'est grâce à lui qu'il avait pu rentrer même s'il n'avait que vingt ans. Ce jeune homme de cinq ans son aîné était son parfait opposé et surtout, un habitué de la boîte. Si bien que les videurs avaient laissé rentrer Bruce quand il leur avait fait croire que le plus jeune était un ami.

    Un véritable donjuan, sûr de lui et qui aimait se faire remarquer tandis que Bruce était resté dans son coin tout au long de la soirée... Du moins, jusqu'à ce que ce dragueur invétéré ne revienne à sa rencontre. Bruce l'avait timidement repoussé: si l'autre pensait que le jeune homme serait sa nouvelle proie afin de terminer sa nuit en beauté, il se trompait.

    Le fait que Bruce repousse ses avances avait peut-être intrigué Bobby qui n'était pas habitué à ce qu'on lui résiste. Peut-être était-ce cela qui l'avait poussé à donner son numéro au plus jeune afin de fixer un rendez-vous? En tout cas, Bruce avait longuement hésité mais il ne fallait pas être dupe: Bobby était un homme attirant et s'il avait une véritable chance avec lui, pourquoi ne pas la tenter?

    Les rendez-vous s'étaient donc succédés et Bruce avait appris à connaître son aîné. Il s'était alors rendu compte que cette manie consistant à draguer tous les hommes qu'il croisait n'était causée que par le fait qu'il n'ait pas encore trouvé la personne qui lui convenait. Bruce pourrait-il être cette personne?

    Finalement, de longs mois étaient passés, les deux jeunes hommes s'étaient mis en couple. Bruce était heureux, il se sentait bien et surtout en sécurité. Mais subsistait un problème important: ses parents ne savaient toujours pas qu'ils étaient ensemble. Bruce s'était bien gardé de leur dire et s'était donné tous les moyens pour éviter qu'ils ne l'apprennent. L'excuse de "l'ami" avait souvent été utilisée et, puisqu'ils avaient une confiance aveugle en lui, ils ne prirent jamais le temps de vérifier. Ce ne fut qu'au bout de six mois que le plus jeune avait pris son courage à deux mains et leur dit la vérité.

    "Pardonnez-moi Seigneur car j'ai péché, j'ai fait honte à mes parents."

    Ces révélations furent une véritable catastrophe. Les parents de Bruce ne purent accepter l'homosexualité de leur fils si bien qu'ils lui posèrent un ultimatum: il renonçait à cet homme ou bien ils lui couperaient les vivres. Le jeune homme n'en revenait pas et supplia pour qu'ils lui pardonnent tout comme le seigneur l'avait certainement déjà fait. Ce fut un véritable dialogue de sourd après lequel Bruce s'était retrouvé à la porte. Ils avaient été choqué et ne voulurent plus voir leur fils. Tout ce qu'ils avaient retenu était le fait qu'il était en couple avec un autre homme. Leur état était tel qu'ils ne se rendirent heureusement pas compte de l'âge de son amant.

    Heureusement, Bruce étant sur le point d'atteindre sa majorité, Bobby avait été présent pour le soutenir et décida de l'accueillir chez lui. Le plus âgé gagnant bien sa vie, il décida même de subvenir à ses besoins et continua de payer les études de son petit-ami. Après tout, il possédait un poste d'expert comptable dans une des banques les plus influentes du pays, autant dire que son salaire suffirait pour eux deux. De plus, Bruce était destiné, lui aussi, à décrocher une bonne place et qu'il soit obligé de tout abandonner aurait été tellement décevant. Même si pour cela, ils devraient vivre deux mois dans l'illégalité, cette décision les convenait et cela permettrait de ne pas abandonner ses études à l'Université puisqu'il rêve toujours de devenir interprète.

    Quelle chance avait-il de l'avoir. Bruce savait qu'il était tombé sur un homme d'exception qui serait toujours présent contrairement à ses parents qui ne renouèrent jamais avec lui malgré les nombreuses tentatives de Bruce.

    "Pardonnez-moi Seigneur car je ne peux me confesser d'un crime que je n'ai pas commis".

    Bruce était à présent âgé de 21 ans et venait de décrocher son diplôme avec distinction. Il avait cependant continué un peu plus loin ses études dans le but de se perfectionner dans quelques langues supplémentaires. Il avait donc déjà atteint ses 24 ans quand il quitta définitivement les bancs de l'école.

    Fier de lui, Bobby organisa une petite soirée en son honneur. Un repas partagé avec la famille du plus âgé qui avait accueilli Bruce comme leur propre fils en apprenant que les parents du jeune homme l'avaient renié. Il y avait bien sûr eu un apéritif, un bon verre de vin avec le plat principal et comme il ne fallait pas faire les choses à moitié, un petit digestif fut servi à la fin de la soirée. Euphorique, Bobby s'était resservi plusieurs fois et n'avait pas écouté Bruce lorsqu'ils étaient rentrés. Comme à son habitude quand il avait trop bu, le plus âgé voulut prendre le volant et personne n'avait été capable de l'en empêcher. Aucun ne fut surpris en apprenant leur accident.

    Ce dernier avait été si rapide: une voiture sur la mauvaise file, Bobby n'avait pas eu assez de réflexes pour l'éviter. Bruce se demandait encore comment il avait fait pour s'en sortir avec quelques égratignures seulement. Ce qui ne fut pas le cas de son amant qui s'était retrouvé dans le comas bien qu'il ait été capable de dire à Bruce de ne pas le laisser souffrir avant de devenir inconscient.

    Quelques mois passèrent, Bobby ne s'était pas réveillé et les médecins firent preuve de franchise: s'il reprenait conscience, il serait un véritable légume. Bruce n'avait pu supporter l'image de son petit-ami si indépendant dans un fauteuil roulant, obligé de se faire constamment aider. De plus, le plus jeune lui avait fait une promesse. Il eut certes beaucoup de mal à la tenir puisque cela revenait à le perdre à tous jamais, ce qui expliquait pourquoi son amant était resté de long mois inconscient dans son lit d'hôpital à attendre que le seigneur ait pitié de lui et l'emporte. Cependant, rien ne changea et Bruce prit alors la lourde décision de le débrancher.

    Les infirmières avaient rapidement constaté qu'il y avait un problème dans la chambre 354 et étaient arrivées alors que Bruce, comme paralysé, tenait encore le tuyaux dans sa main, son regard plein de larmes posé sur son petit-ami. Et pourtant, elles furent choquées de constater que le garçon souriait. En effet, Bruce, malgré sa peine, ne ressentait aucune honte concernant son geste, il s'agissait de la meilleure solution à ses yeux et il était certain que la justice comprendrait.

    Elle ne comprit pas. Bruce se retrouva seul face à cette dernière puisque la famille de Bobby n'avait jamais su pardonner son acte et avait même demandé à ce qu'il soit condamné à la peine capitale. Ce ne fut pas le cas, mais il fut tout de même condamné à passer les dix prochaines années en prison. C'est pourquoi il avait été amené à Saint-James il y a peine quelques jours.

    Lui qui a eu l'habitude de sa petite vie bien rangée a beaucoup de mal à trouver ses marques. Tout n'est que violence et saleté, pas le moindre confort. Il n'a jusqu'à présent pas eu le moindre problème mais redoute le jour où cela arrivera. Pour le moment, il se fait oublier, rase les murs, obéit aux règles sans causer le moindre soucis en espérant améliorer sa situation. Il n'en connait pas encore très bien le fonctionnement mais rêve plus que tout de sortir de là et prie tous les jours pour recevoir une bonne nouvelle. Malheureusement, sa bible et son chapelet lui ont été retirés à son entrée, ce qui est encore un coup dur pour lui et des rumeurs comme quoi il aurait essayé d'assassiner d'autres personnes hôspitalisés le blessent beaucoup. Sa vie était fichue, il avait tout perdu, son petit-ami était mort... Il avait étudié tellement longtemps pour rien. Après tout, il n'avait jamais eu le temps de pratiquer ses langues dans un cadre professionnel, dans dix ans il en aurait oublié la moitié. Et puis, qui voudrait embaucher un ancien détenu?

    Il n'y a pas grand chose de plus à dire sur sa vie carcérale qui ne vient à peine que de commencer. Disons simplement qu'il tente de survivre comme il peut même s'il doit s'isoler à la première occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruce Malton
Détenu
avatar

Messages : 18
MATRICULE : DE-0065-SJ


Votre Perso
Groupe et métier: Détenu neutre
Âge: 24 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: Re: Bruce Malton [Terminée]   Mer 30 Jan - 6:54

Un petit up pour vous informer que j'ai terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karl Lewis
Assistant/secrétaire du directeur
avatar

Messages : 268

Votre Perso
Groupe et métier: Secrétaire du Directeur de la prison.
Âge: 27 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: Re: Bruce Malton [Terminée]   Mer 30 Jan - 14:21

Tout d'abord, bienvenue à toi.
Je vais modérer ta fiche et lorsque ce sera ok, un admin passera et pourra te valider.


«FICHE DETENU»



ÉTAT CIVIL

    ★ Nom : Ok.
    ★ Prénom : Ok.
    ★ Age : Ok.


CASIER JUDICIAIRE

    ★ Raison de l'incarcération : Seulement besoin d'écrire homicide volontaire, Ok.
    ★ Durée de la peine : Ok.
    ★ Incarcéré depuis : Ok.
    ★ Antécédents judiciaires : Ok.
    ★ Appartenance à un réseau : Ok.
    ★ Troubles notoires depuis le début de l’incarcération : Ok. Mais pourquoi ça ne saurait tarder s'il est du genre à éviter les problèmes?


DOSSIER MÉDICAL

    ★ État physique :
    Prend note que selon ce que tu me dis, il est presque en sous-poids, je te le dis pour que tu sois conscient que sa condition physique s'approche de l'anorexie.
    J'aimerais que tu ajoutes des détails sur deux points:
    A-t-il des marques particulières? (tatoo , piercings, cicatrices...)
    Et sa santé physique? (Allergies, problèmes sanguins (diabète et etc.), problème des sens (myopie et etc.), ancienne opération ou maladie grave, Mst, ...)
    Pour le reste, c'est Ok.


    ★ État mental :
    C'est bien, nous avons une bonne idée de comment il agit avec les autres, mais je te demanderais de préciser ses qualités et défauts, ce que les gens peuvent apprécier chez lui ou bien détester.


BIOGRAPHIE

    Tu saute de la naissance à 16 ans bien rapidement. Il a eu une enfance ou non? Tu peux nous parler de sa famille, père, mère, frère, soeur, amis, ...? Son arrivée à l'école? Quel type d'école? (Tu dis dans sa description qu'il semble avoir apprit les bonnes manières. Quand l'a-t-il apprit? À l'école, ou bien à la maison seulement?).

    Pourquoi Bruce se retrouve à aller en boite de nuit? Est-il seul? Comment fait-il piur entrer dans la boîte s'il est mineur? (21 ans est la majorité aux États-Unis)
    Ensuite, quand Bruce et Bobby, commencent à se donner des rendez-vous, l'un est majeur et l'autre mineur. Sont-ils prudent, au moins? Ils en viennent à se mettre en couple? Quand? il a quel âge, Bruce?

    Encore, quand il l'apprend à ses parents, est-il mineur? Car si ses parents s'y opposent, ils peuvent poursuivre Bobby pour détournement de mineur.


    " il décida même de subvenir à ses besoins et continua de payer les études de son petit-ami. " Il est rendu à quel niveau d'étude?

    Quel est son champ d'étude?

    A-t-il un travail avant l'arrestation?

    Ça fait 17 jours qu'il est à St-James, parle nous de son expérience jusqu'à maintenant.


    Hormis cela, je ne vois rien d'autre à dire.



Ce sont essentiellement des ajouts que tu as à faire, c'est une belle fiche.
Je crois qu'après ces ajouts et quelques précisions, ce serait ok, n'oublie pas de préciser comment Bruce et Bobby font pour cacher leur relation si ton personnage est encore mineur à ce moment là.

______ _____ ____ ___ __ _
I am the left brain.
I am a scientist. A mathematician. I love the familiar, I categorize. I am accurate. Linear. Analytical. Strategic. I am practical. Always in control. A master of words and language.
Realistic. I calculate ecuations and play with numbers.
I am order. I am logic.
I know exactly who I am.
Fan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruce Malton
Détenu
avatar

Messages : 18
MATRICULE : DE-0065-SJ


Votre Perso
Groupe et métier: Détenu neutre
Âge: 24 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: Re: Bruce Malton [Terminée]   Mer 30 Jan - 22:18

Voilà, j'ai revu tout ça, j'espère que ça ira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Directeur Mayers
PNJ
Fondo-Admin
avatar

Messages : 537

Votre Perso
Groupe et métier: Directeur de la Prison
Âge: 37 ans
Amours: Célibataire

MessageSujet: Re: Bruce Malton [Terminée]   Jeu 31 Jan - 10:08

Bonjour ^^

Merci pour ces précisions, tout est bon à présent : tu es validé =)
Penses à faire recenser ton avatar, à créer ton carnet dans la partie rumeur et également à faire ton dossier rp.

Bon jeu !

______ _____ ____ ___ __ _

En cas de question ou problème, merci d'utiliser la Boîte à MP du Staff : ► Click ◄

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bruce Malton [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bruce Malton [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prison Saint James :: Administration. :: Présentations :: Présentations validées :: Détenus Neutres-